Exposition d'art : BEWARE OF THE DOG - Valérie Le Guern

Exposition d'art : BEWARE OF THE DOG - Valérie Le Guern
Beware Of the Dog, tirages lambda contrecollés sur pvc, sticker, 70x70cm, 2020. @Valerie Le guern

BEWARE OF THE DOG

Free

Valérie Le Guern

Partager
Jeudi, 27 Mai, 2021 - Dimanche, 30 Mai, 2021
Vernissage :
Jeudi, 27 Mai, 2021 - 18:00

Valérie Le guern est une artiste française née à Paris en 1981. Son travail de paysage photographique évoque un certain penchant pour le cinéma et cohabite avec l’esthétique de la ruine. Lieux désertés et carcasses de voitures contrastent avec des couchers de soleil évanescents. Mais au-delà de l’image captée, se juxtapose une autre proposition comme une double vision.
L’artiste explore la notion de seuil, joue de la nature transitoire du statut de l’objet. Combinant photographies et objets issus de la collecte, du rebut mais aussi de l’intime, elle provoque un choc qui force à regarder à travers les interstices. Valérie Le guern nous propose de naviguer au sein des non-lieux. Au seuil de la porte, Beware of the dog.
Dès l’entrée de l’exposition, l’artiste nous met en garde avec la mention « Beware of the Dog». Carte postale rouge néon juxtaposée à un paysage pavillonnaire au crépuscule. Poussé par la curiosité le visiteur ne peut s’empêcher de pénétrer plus en avant. Il va se heurter à bon nombre de grilles, en effet, le travail de Valérie Le guern se pose souvent comme un point de départ. Bien qu’une impression de langueur se dégage de ses photographies, elles résonnent comme le début d’une aventure. Elles contiennent toujours un quelque chose du voyage, une porte ou une barrière à franchir, un ponton. Parfois cette route se taille dans l’œuvre elle-même au moyen d’un passe-partout ou d’un pin’s. Des œuvres comme autant d’invitations à l’errance. Une quête de sens avec le chien comme animal totem.
On nous a promis un molosse ? Finalement le seul être vivant que l’on va rencontrer est « Stupide », un chien errant et pataud, comme sorti du roman de J.Fante, qui semble se désintéresser du spectateur. Sous ses pattes, des empreintes de pneus évoquent un rodéo nocturne. Au-dessus de lui, L.A, brille insolemment. Dans cette double image, redoublée de la vision du spectateur, qui est le chien maintenant, qui est Stupide ? Ça y est, nous y sommes, on se moque de nous

Gratuit
location
Galerie Detchi
7 rue Saint-Claude
75003 Paris
France
Itinéraires pour se rendre à l'exposition

Visiter l'exposition en photos