Exposition
Gratuit
Collage
Dessin
Peinture

Boris Tellegen \ Bitrot Boris Tellegen

-
Date et heure du vernissage
Samedi 30 avril, 2022, 14:00

Backslash
29 rue Notre-Dame de Nazareth
75003 Paris
France

Les titres de Boris Tellegen témoignent de son intérêt pour le monde digital, et plus encore celui du code, un univers à part qu'il entrevoit comme une forme de société secrète, à l'instar de celui du graffiti également usager de lettrages. L'exposition Bitrot fait suite à 20 bits et reste donc dans l'ère numérique, dans une continuité évidente des points de vue thématique et stylistique.

 

Le Bit Rot est la lente détérioration des performances et de l'intégrité des données stockées sur un support data. C'est cette fatalité de dégradation malgré la promesse digitale qui intéresse l'artiste, qui l'intrigue et le challenge à la fois. Les traces des premiers graffitis de Tellegen se sont eux aussi estompés avec le temps. Ses lettrages picturaux se sont effacés, voire ont totalement disparu, avec les changements urbains et l'usure progressive. Les lettres du pseudo DELTA décomposées à l'extrême ont ainsi laissé place à une abstraction ultra maitrisée mais ces lettres sont toujours bien présentes dans l'esprit du néerlandais. Elles représentent le souvenir diffus de son époque graffiti, notamment celui des trains taggés, comme si les données de sa mémoire s'amenuisaient peu à peu, à la manière du Bit Rot, mais régnaient encore sur ses études stylistiques.  

 

Les recherches numériques, les modèles et maquettes d'œuvres que Tellegen compose sur ordinateur, sont eux-aussi des data qui seront un jour rattrapés par le Bit Rot, la dégradation virtuelle. Mais les œuvres qui en ont résulté au cours des années, elles, resteront dans le monde réel, In Real Life (IRL) comme il est d'usage de qualifier notre ancien monde sur les supports digitaux.

 

Le parcours de l'exposition Bitrot et sa scénographie sont orchestrés par le commissaire Daniel Hofstede. Les séries d'oeuvres sur papier, de sculptures-totems inspirés de l'univers du toy, les différents matériaux dont le bois, l'acrylique ou encore le métal, promènent le spectateur dans l'univers codé de Tellegen.

 

Formé à l’Industrial Design Engineering de Delft (Pays-Bas), Boris Tellegen commence très jeune son travail dans la ville. Il acquiert rapidement une renommée internationale d'abord sous le pseudonyme DELTA. Ses œuvres s’exposent ensuite dans le monde entier, notamment la Fondation Cartier (2009), le Kunstraum à Bâle (2011), le Palais de Tokyo (2013-2014), l'Amsterdam Museum (2015), la Biennale de Venise (2015) ou encore les Abattoirs de Toulouse – FRAC Midi-Pyrénées (2016). Une grande rétrospective lui a été consacrée en 2017 au MIMA de Bruxelles. A l'occasion du 100e anniversaire de la création du mouvement De Stijl, les Pays-Bas ont commandé 10 sculptures monumentales à l'artiste pour une piste cyclable joignant la maison de Piet Mondriaan à celle de Gerrit Rietveld. Ses œuvres sont présentes dans des collections de renommées internationales, notamment le  Rijksmuseum d'Amsterdam.