photo : Romain Darnaud
Exposition
Gratuit
Installation
Peinture

LES NOUVEAUX CLASSIQUES Jérémie Danon

-

pal project
39 rue de grenelle
75007 Paris
France

Du 14 juin au 30 juillet 2022, pal project présente Les Nouveaux Classiques, la première exposition personnelle de Jérémie Danon. Après avoir remporté cette année le Prix Sarr, le Prix Paris 1 Panthéon-Sorbonne pour l’Art Contemporain et le prix Artaïs, l’artiste dévoilera une nouvelle installation où se mêle à la peinture modélisations 3D et témoignages audio. Avec cette série, Jérémie continue d’explorer les relations entre les corps et les espaces, l’imaginaire, les notions de communauté, de territoire, de marge et d’humanité. L’exposition sera accompagnée d’un magazine imprimé en édition limitée, le pal mag #09.


Tout commence par une histoire, celle de Karen, Alpha, Hamilton, Alice, Maxime et Clément. Ces histoires deviennent nôtre dès lors que l’on entend les premières paroles résonner dans la salle. Les toiles peintes révèlent le portrait de chacune de ces personnalités qui nous plongent petit à petit dans leurs utopies intimes ; le récit de leurs représentations. Ils deviennent des “modèles”, les principaux référents d’une série au titre évocateur : Les Nouveaux Classiques.


Ce projet est avant tout une histoire de rencontres et d’amitiés que l’artiste cristallise sur la toile en sublimant les pulsions identitaires de son entourage. Dans un dispositif d’exposition tout à fait singulier, des confessions nous parviennent de part et d’autre des tableaux. L’artiste partage avec nous les sentiments et les rêves confiés par chacune et chacun grâce à ces enregistrements de quelques minutes. Ce dialogue intime amène à une scène rappelant évidemment les portraits picturaux commandés jadis par les classes aisées afin d’asseoir leur

réputation et leur rang social. Jérémie Danon reprend ces codes traditionnels remis au goût du jour : tout le monde peut prétendre devenir œuvre. Les réalités possibles sont sublimées par leurs fantasmes permettant une affirmation de leurs identités. Les mots sont justes, sincères et plus qu’un partage, ils deviennent de véritables scènes, mises en lumière, où les visiteurs sont inévitablement plongés, comme dans une salle de cinéma. En opérant un décalage des codes du documentaire sur la peinture, rehaussée par une installation sonore, Jérémie Danon s’approprie ces mêmes codes pour créer son propre langage et présente de façon originale le récit de ces histoires qu’il monte comme un film. Cette approche singulière se retrouve aussi dans le choix des médiums où la peinture se mêle au décor 3D qu’artiste et modèles créent ensemble.

JÉRÉMIE DANON

Né en 1994 à Paris, Jérémie Danon étudie la philosophie à la Sorbonne. Il poursuit ensuite son parcours en intégrant l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris dans les ateliers Clément Cogitore, Jean-Charles Hue et Julien Sirjacq. Durant son cursus, il réalise des films courts, des installations vidéos, photographiques et sonores et, à travers des formes hybrides, dialoguant entre fiction et documentaire, questionne le réel et ses potentialités de récits. Dernièrement, son film Plein air a rejoint les collections du Musée d’Art Moderne de Paris.