PARALLEL ROOTS
Exposition
Gratuit
Aquarelle
Installation
Peinture
Performance
Photographie
Sculpture
Vidéo

PARALLEL ROOTS EVE KOEPPEL

-
Vernissage
Jeudi 20 octobre, 2022, 18:00
Finissage
Dimanche 20 novembre, 2022, 18:00

GALERIE POUM
22 RUE MOLIERE
69006 LYON
France

Comment s'y rendre ?

Eve Koeppel présente à la Galerie POUM un travail complexe et abouti où les questions du soin et de la sollicitude sont au cœur de son expression artistique. Photos, vidéo, peintures et installations questionnent tour à tour l’attention que l’on porte aux autres mais aussi à soi et à son environnement. Le sommeil et l’alimentation, les rêves, l’exclusion sociale et l’écologie sont alors autant de moyens pour l’artiste de s’approprier de façon original le sujet éminemment contemporain du care.

 

Composés de cire et d’aliments, des moulages de ventres disposés sur une poutre industrielle, accueillent le visiteur. En rappelant des assiettes en porcelaine, ils invitent à reconsidérer notre rapport fragile et instable à l’alimentation. Au cœur de nos préoccupations quotidiennes, celle-ci masque parfois l’importance vitale du sommeil. Eve Koeppel transforme ainsi une nappe, objet central de nos longs repas, en un hamac accueillant. Cette juxtaposition de nombrils, symbolisant aussi la difficulté à regarder ailleurs que vers nous-même, accentue non sans une certaine ironie l’hommage aux anonymes marginalisés réalisé par l’artiste place maréchal Lyautey. Inspirée par Madame Rose, personnage excentrique qui cultivait cette place du 6ème arrondissement de Lyon comme son propre jardin, Eve Koeppel évoque à cette occasion la place que l’on accorde à l’autre et à ses rêves. Disparue lors de l’épisode du confinement du printemps 2020, quelques photographies rendent hommage à cette femme qui savait prendre soin du bien commun sans pouvoir pourtant prendre soin d’elle. Les nœuds peints évoquent alors les luttes et les causes défendues parfois jusqu’au sacrifice. Une vidéo clôt cette déambulation en nous plongeant dans une atmosphère oppressante qui rappelle la vulnérabilité de notre condition lorsque le lien aux autres n’existe plus.

 

À l’occasion de cette exposition Eve Koeppel propose un audacieux mélange où la violence se conjugue subtilement à la douceur et à la pudeur.