« Voyage – Visage » exposition personnelle de ZHANG Hongyu du 9 au 19 juin 2022, Ouvert tous les jours de 13h00 à 20h00.
Vernissage Jeudi 9 juin 2022 à partir de 18h00
Finissage Samedi 18 juin 2022 à partir de 18h00 Collaboration avec violoncelliste Aurélienne Brauner
Exposition
Gratuit
Dessin
Installation
Peinture

« Voyage – Visage » ZHANG Hongyu

-
Date et heure du vernissage
Jeudi 9 juin, 2022, 18:00

Atelier Gustave
36 rue Boissonade, 75014 Paris
75014 Paris
France

« Voyage – Visage » exposition personnelle de ZHANG Hongyu aura lieu du 9 au 19 juin 2022 à l’atelier Gustave, 36 rue Boissonade, 75014 Paris.

 

Pour Hongyu Zhang, la vie est un voyage. Il a grandi dans les vastes steppes de  Mongolie intérieure, en Chine.  Marqué par  le conflit entre les traditions et la vie moderne, la nature et une industrialisation galopante. Il ressent très tôt le besoin de croiser son regard avec d'autres cultures et d’autres territoires.  

 

L’exposition “Voyage-Visage” est intimement liée à son histoire. Elle réunit deux séries. La première “Paysage Humains” présente une série de portraits peints comme des paysages. Influencé par les œuvres de KAFKA, le regardeur retrouve dans cette série l’influence d'Egon SCHIELE et Chaïm SOUTINE. 

 

La seconde série “Voyage Intérieur” s’inscrit dans la continuité de la première. À partir de récits de voyages recueillis lors de ses périples , l’artiste construit des espaces intimes et fantastiques qui renvoient au plus profond de notre âme. Emplis de mémoires passées et d’espoirs futurs, ces nouveaux « portraits » révèlent différentes personnalités et émotions. 

 

Exposées pour la première fois ensemble, ces deux séries dialoguent entre elles et invitent le public à cheminer à ses côtés.

Visite de l'exposition en photo
No.201 dans la série « Paysage Humain » Encre de Chine, acrylique, fusain et pastel sur toile, 140X100 cm,2021
Sans titre n°2 dans la série « Voyage intérieur » Technique mixte, 90x50x20 cm, 2017
Sans titre 19 dans la série « Voyage intérieur » Encre de chine, pastel, acrylique et gravure sur carton marouflé sur toile, 140x100 cm, 2019
No.203 dans la série « Paysage Humain » Encre de Chine et fusain sur papier kraft, 120x65 cm, 2021
No.185 dans la série « Paysage Humain » Encre de chine, acrylique sur papier, 150x100 cm, 2017
No.202 dans la série « Paysage Humain » Technique mixte sur kraft marouflé sur miroir/ 32x42 cm/ 2021
No.199 dans la série « Paysage Humain » Encre de Chine et fusain sur papier kraft, 120x65 cm, 2020
Sans titre n°20 dans la série « Voyage intérieur » Encre de Chine, acrylique, gravure et collage sur toile, 150x100 cm, 2019
No.191 dans la série « Paysage Humain » Encre de Chine, acrylique, fusain et pastel sur toile 140x100 cm, 2018
Sans titre n°12 dans la série « Voyage intérieur » Technique mixte avec ruban LED multicolore, 80x45X22 cm, 2017
Zhang Hongyu né en 1981 en Mongolie intérieure. Il apprend la calligraphie et la peinture traditionnelle chinoise dès l’enfance auprès d’un oncle enseignant aux Beaux-Arts. Au cours de l’adolescence, ses voyages à travers la Chine et les portraits qu’il réalise font grandir en lui sa vision artistique : appréhender le visage comme un paysage.

Sa fascination pour l’art occidental expressionniste le conduit à voyager en Europe à la suite de son cursus à l’Ecole des Beaux-Arts de Mongolie Intérieure. Il arrive à Paris en 2005 et sort diplômé de l’Ecole des Beaux-Arts de Versailles en 2008. Il vit et travaille à Paris depuis lors.

Le trait de l’artiste voyage comme une danse et compose un espace énergétique, faisant entrer celui qui regarde l’œuvre dans sa propre recherche d’énergie dans l’univers. Le vocabulaire artistique de Zhang Hongyu est une symbiose entre le trait et le noir. La couleur de l’encre de Chine est pour lui l’essence, le sang de la culture chinoise.

Au fil des ans, l’artiste réalise différentes séries : “Catadioptres” (2007), “Saluts aux Maîtres” (2010), “Mélodies nocturnes” (2013). Il fait ainsi évoluer son interprétation du « portrait » en utilisant différents techniques : peinture à l’huile, acrylique, encre de Chine, dessin, gravure, etc.

Zhang Hongyu tente aujourd’hui de déconstruire sa pensée artistique. Il donne ainsi une nouvelle dimension à son œuvre en explorant de nouveaux champs créatifs : photographie, installation, nouveaux médias, etc.