LA PLATE-FORME ONE ARTY MINUTE


Collecter. Archiver. Raconter. Trois verbes pour définir un projet ambitieux qui permet aux artistes de créer en quelques minutes leur propre site internet, d’alimenter un agenda des expositions, de composer un catalogue raisonné papier ou encore de lancer des projets digitaux spécifiques.

 

Créée en 2016, la start-up, après avoir réussi une première augmentation de capital, entend aussi tordre le coup à quelques clichés : "On ne parle aujourd’hui que de records de ventes des cinq artistes qui font le marché", explique Patrice Masson.  "La réalité est bien différente et il y a un énorme effort de pédagogie à faire pour démocratiser notre rapport à l’Art. L’Art n’est pas seulement celui du temple-musée. Il ne s’adresse pas non plus uniquement à une élite financière..."

A l’origine du projet, un constat simple : d’un côté, des milliers d’artistes peinant à faire connaître leur travail ; de l’autre, des centaines d’artistes historiques, disparaissant progressivement de notre mémoire parce qu’ils ont manqué le virage de l’internet et de la digitalisation. Le projet a pour ambition de mettre à disposition des artistes un ensemble d’outils permettant d'assurer le bon fonctionnement de leur atelier et son rayonnement : archiver des oeuvres au format numérique, les classer, les présenter au public, trouver des financements pour des productions, commercialiser des oeuvres, composer des catalogues d'oeuvres papier, les imprimer, exposer dans des galeries d'Art... Le projet a également pour objectif de trouver des débouchés dans des galeries partenaires en France, en Angleterre, en Allemagne ou aux Etats-Unis...

Spécialisée dans la digitalisation de notre mémoire culturelle, ONE ARTY entend ainsi créer et se faire l’écho de la vitalité artistique du monde. Tout un programme et déjà de belles réalisations...

 

ONE ARTY MINUTE est une plate-forme éditée par ONE ARTY Agency. L'agence a intégré le programme Mediastart, en partenariat avec l'AFP, la BNF, le CELSA et l'INA.
Une initiative soutenue par le Ministère de la Culture et de la communication.

 


Le
projet

Des outils

pour collecter
préserver
valoriser
la mémoire
culturelle
du monde.