Académie

En marge de l’Académie des Beaux-Arts, elle-même descendante directe des Académies royales, se développent en France des écoles d’art privées, plus libres et progressistes et permettant également d’intégrer des artistes venus de l’étranger.

Ces écoles servent de ferment à des générations entières d’artistes qui trouvent en ces lieux des enseignements et des moyens. L’Académie Suisse, première du genre, voit ensuite naître apparaître l'Académie de la Grande Chaumière, l’Académie Carrière, l’Académie Julian, l’Académie Ranson, ou l’académie de l’Art moderne.

Courant, mouvement, lieu à rapprocher: