menu
VERDIER FRANÇOIS
VERDIER FRANÇOIS

VERDIER FRANÇOIS

(18 Décembre 1945)

GRAVEUR - BURINISTE

« Peintre de la vie », François Verdier l’est indubitablement.
Lui, ouvert à toutes les méthodes, qui mène son étude depuis le pur classicisme jusqu’à l’abstrait figuratif, est un amoureux de l’homme et de la nature.

Les gravures de François Verdier apparaissent comme des paysages mentaux, tramés au fil du burin. On peut en faire une double lecture, à la fois symbolique et réelle. Mais en regardant de plus près, au-delà de la récurrence de certains thèmes, on y découvre une grande évolution technique. Il y a loin du dessin classique et fouillé de La Bécasse aux dernières œuvres dans lesquelles, à force d'expérimenter, il épure et aère sa vision du monde. Tantôt il rythme les tracés au burin en ajoutant des entre-traits, en arrêtant des lignes, en systématisant des ondulations comme des cheveux de rivière, tantôt il joue du vide et du plein en remplaçant les lignes de l'espace par de simples points. Cette ultime simplification ne nous offre plus que les traces de réseaux invisibles et pourtant essentiels.

Découvrir son histoire
Partager