Louis Derbré sculptant la terre
Portrait de Louis Derbré sculptant Chebel, 1978. OAM

Louis Derbré

L'héritier de Rodin

Fils d'agriculteurs mayennais, Louis Derbré découvre la sculpture à Paris dans une maison d'édition d'art parisienne. Il s'y essaie : sa première sculpture reçoit le prix Fénéon. Sa première exposition, en 1962,« Rodin, Maillol, Derbré » le fait entrer dans la cour des grands artistes. En 1972, "La terre", bronze de 9 mètres de hauteur est retenue par le groupe SEIBU pour orner la place Ikebukuro à Tokyo. 

Ce catalogue raisonné lui rend hommage.