Portrait de Marin Marie par Barrault

BIOGRAPHIEMarin Marie


Distinctions
Peintre de la Marine

Marin Marie Paul Durand Couppel de Saint-Front, dit Marin Marie, fut avocat, docteur ès sciences, économiste, écrivain, navigateur, et surtout sans conteste le plus grand peintre de marine du XXe siècle. La richesse de sa personnalité explique qu'il a fallu un ouvrage de plus de six cents pages pour en évoquer tous les aspects dans un texte très documenté dont on regrettera seulement que la correction des épreuves n'ait pas été plus attentive. Matelot à bord du Pourquoi-Pas? lors de deux campagnes dans le Grand Nord, le peintre immortalisa dans de vastes compositions les aventures du trois-mâts dans les fjords et les glaces du Groenland. Il savait rendre comme personne l'élégance d'une goélette, les subtilités d'une brume, la robustesse d'un terre-neuvas, le départ d'une régate à Cowes, les mouvements de la houle...

 

Pour effectuer deux traversées de l'Atlantique en solitaire, Marin Marie inventa les trinquettes jumelles et le régulateur d'allure. Il arma un fort dundee, La Contance, pour un tour du monde en compagnie de Paul Guimard. Il dessina les cheminées du Normandie. Il fut aussi le seigneur des îles Chausey où son atelier dominait le Sound et ses couleurs changeantes. Râblé, la lèvre gourmande suçant un cigarillo, cet amoureux de la vie était l'un des plus populaires plaisanciers français. Riche d'une existence de quatre-vingt-cinq ans d'aventures et d'un répertoire d'anecdotes inépuisable, ce prodigieux conteur captivait son auditoire, s'amusant du snobisme de Virginie Hériot ou rendant hommage à Charcot, que ce soit dans les carrés des bateaux où il aimait à s'attarder, un verre à portée de la main, ou à Saint-Malo, au bar de l'Univers...

 

Marin Marie dans son atelier
Marin Marie dans son atelier