LE TRACé Echirolles
Exposition
Gratuit
Design
Dessin
Gravure
Photographie
Poster / Affiche

Biennale de Design Graphique Exposition collective

-
Date et heure du vernissage
Jeudi 21 juillet, 2022, 19:00

Centre du Graphisme
1 Place de la Libération
38130 Echirolles
France

Nous sommes quotidiennement envahis par le graphisme, mais quelle lecture faisons-nous de ces images, et comment nous les approprions-nous ? Pour sa première édition de la biennale de design graphique, LE TRACé propose une autre manière de lire et comprendre l’art.

Trois expositions en entrée libre, à découvrir dans les 3 lieux constituant LE TRACé d'Echirolles.

 

  • 2DGREES-PÉTITION, BANQUE D'IMAGE ET URGENCE CLIMATIQUE (Centre du Graphisme) : Comment une plateforme numérique conçue comme un appel à projets graphiques devient-elle une pétition visuelle et un outil de sensibilisation au dérèglement climatique ? Créée en 2018, 2dgrees-petition invite les créateurs de tous les pays à constituer une immense banque d’images engagée en faveur du climat. Une démarche artistique et une réflexion profondément collaboratives, pour ne pas dépasser l’objectif de 2 degrés fixé par la COP 21….

 

  • MARCHIALY, À LIVRE OUVERT, UNE IMMERSION DANS LA FABRIQUE DU RÉEL (Musée Géo-Charles) : Ce collectif, qui s’inscrit dans la mouvance de la Private Press britannique de la fin du 19ème, refuse la notion de marchandisation et s’attache à revenir à la matérialité du livre dans une démarche semi-artisanale. Avec des textes flirtant entre histoires vraies et récits d’exploration, des illustrations réalisées en linogravure, ou des typographies élaborées sur mesure, les ouvrages des éditions Marchialy sont à l’honneur de ce parcours où l’ensemble de la chaîne graphique est reconstitué.

 

  • READY’DIGIT, SUBVERSIONS NUMÉRIQUES ET SUBMERSIONS DIGITALES (Musée de la Viscose) : Plongée dans 3 univers numériques portés par des visions très différentes : travail à la commande, intérêt pour la trace mémorielle ou art génératif expérimental. La couleur et la sensualité des graphismes digitaux de Léa Zhang, les images fantomatiques en réalité augmentée de Benjamin Bardou et les utopies réelles en démomaking de Julien Gachadoat sont sublimées, à travers une scénographie immersive où tous les sens sont sollicités.                       

 

Visite de l'exposition en photo
Antoine Lecerf
Benjamin Bardou
Julien Gachadoat
Guillaume Guilpar
Guillaume Guilpar
Lea Zhang
Lea Zhang
Noordyanto Naufan
Rikke Hansen
Benjamin Bardou