Exposition
Gratuit
Dessin
Gravure
Peinture
Sculpture

Le bûcher des vanités Mauro Bordin, Alexis Gallissaires, Sylvie Cliche, Kristin Meller

-
Date et heure du vernissage
Jeudi 3 mars, 2022, 18:30

100ecs
100 rue de Charenton
75012 Paris
France

Jacques Derrida disait « Ce que l’on ne peut pas dire, il ne fait surtout pas le taire, mais l’écrire ». Pour Mauro Bordin, il faut le peindre. Les tableaux de Mauro Bordin nous plongent d’emblée dans des Eden colorés à la végétation luxuriante. Car il est bon de rappeler, semble nous dire l’artiste, avant toute chose, que nous, les Hommes, vivons au paradis, le paradis terrestre. Pas de besoin de le chercher. Il est bien là et c’est bien là dans ce décor paradisiaque planté par l’artiste que surgissent les Hommes ; ces Hommes aux comportements absurdes, ridicules, décalés. Mauro Bordin force ainsi le contraste. Regardez ces Humains symbolisés par cette infanterie de tambours battants obéissante aux ordres de destruction ; regardez ces Humains désincarnés comme ces pantins squelettes en costard obéissants à l’ordre d’un système économique libérale capitaliste dévastateur. Cette agitation humaine nous montre que nous avons perdu la direction de la boussole qui mène à la fraternité, à l’empathie et le partage,.. comme dit l'artiste, nous sommes tous paumés même ces deux vagabonds allongés paisiblement nous livrant une Humanité en marge, refusant souvent le fanatisme d un système oppressant contrebalancé par ce paysage de paradis réconfortant ; paysage qui se transforme en un monde hostile de cactus ou comme le dit la chanson, il est impossible de s asseoir, oú nos deux clochards sont remplacés par deux clochons avides. Est-ce quelle issue pour notre Humanité en perdition ? Faut-il encore espérer par delà de vaines oraisons ?


Fabienne Rousseau

 

HORAIRES

Lundi au samedi : 9h00 / 23h

Dimanche : se renseigner à l'accueil

Visite de l'exposition en photo
photo exposition
photo exposition 1