Exposition d'art : Puis vint le blanchiment des exosquelettes, fragments

Exposition d'art : Puis vint le blanchiment des exosquelettes, fragments
Hystérie blanche, la dérive d'un document, série naturalisme, #3, 2019. © Serge Lhermitte.

Puis vint le blanchiment des exosquelettes, fragments

Free

SERGE LHERMITTE

Partager
Samedi, 14 Septembre, 2019 - Samedi, 23 Novembre, 2019
Vernissage :
Vendredi, 13 Septembre, 2019 - 18:30

Serge Lhermitte présente de nouvelles œuvres, photographies, sculptures et installations sonores. Co-produit avec le CRAC Le 19, ce projet en deux volets poursuit l’axe de recherche et de travail principal de l’artiste : documenter, mettre en lumière et interroger les évolutions de l’organisation du travail.
Il commente et détourne à travers ses œuvres les logiques productivistes ou les évolutions du droit du travail : par exemple avec une série de photos décalée et collaborative intitulée La RTT vous va si bien, dans laquelle les loisirs et le travail se brouillent et se parasitent mutuellement.
A Vénissieux, il présentera une installation composée de 80 radios FM portatives Radiola, marque ayant fondé son succès auprès des travailleurs isolés qui rompent ainsi la lassitude. Elles diffuseront 35h de chansons, toutes abordant le thème du travail (et souvent aussi : de l’absence de travail).
Imaginant aussi des sculptures incluant des photographies, il s’éloigne cependant d’une approche purement documentaire en détournant dans ses œuvres le design utilitaire (avec par exemple un module de sa création, basé sur l’esthétique de la fourgonnette blanche, véhicule générique de l’auto-entrepreneur). Il fait également appel à des esthétiques industrielles, en s’inspirant de bricolages astucieux réalisés par des ouvriers du chantier naval de St. Nazaire, au moment de la création du Ministère du redressement productif...

Gratuit
location
ESPACE ARTS PLASTIQUES
MAISON DU PEUPLE
12, rue Eugène-Peloux
69200 VENISSIEUX
France

L'expo en photos