close

Mouvement pour l´Art Concret (Movimento Arte Concreta - MAC)

Imaginé par Gillo Dorfles, Gianni Monnet, Galliano Mazzon, Bruno Munari, Atanasio Soldati, le Movimento Arte Concreta ou Mouvement pour l'Art Concret (MAC) voit le jour à Milan en 1948. Le mouvement s'inscrit clairement dans une sorte de généalogie de l'Abstraction. Par "Art Concret", il s'agit d'abord d'une référence claire à Theo van Doesburg : un art non objectif dominé par la géométrie ; le moment de son apparition, également, en dit long sur cette filiation : le Movimento Arte Concreta surgit quelques semaines seulement après la fin du 3e Salon des Réalités Nouvelles, rendez-vous annuel où Galliano Mazzon, Gianni Monnet et Bruno Munari exposent régulièrement.

Moment clé de l'Histoire de l'Art abstrait en Italie, le MAC s'étend à travers toute l'Italie et permet bientôt de fédérer le groupe Arte d'Oggi de Florence, l'Art Club de Rome, le Spazialismo, Movimento Arte Nucleare et le groupe Origine.

 Libreria Salto di Milano. Debouts, de gauche à droite : Veronesi, Salto ji., Munari, Di Salvatore, Mazzon; assis, de gauche à droite: Soldati, Regina, Giulia Mazzon Sala,Monnet, Dorfles.

Principales expositions: 

Movimento Arte Concreta, Libreria Salto, Milan, décembre 1948

Artistes associés: 

Carla Accardi, Mario Ballocco, Gianni Bertini, Lanfranco Bombelli Tiravanti, Enrico Bordoni, Angelo Bozzola, Fernando Chevrier, Piero Dorazio, Gillo Dorfles, Lucio Fontana, Augusto Garau, Proferio Grossi, Attilio Mariani, Galliano Mazzon, Giulia Mazzon, Gianni Monnet, Bruno Munari, Mario Nigro, Ideo Pantaleoni, Achille Perilli, Carlo Perogalli, Mario Radice, Mauro Reggiani, Regina, Manlio Rho, Nino Di Salvatore, Atanasio Soldati, Ettore Sottsass, Tito Varisco, Luigi Veronesi, Vittoriano Viganò.

Artistes à rapprocher: 

Max Bill, Theo Van Doesburg, Vassily Kandinsky.

Courant, mouvement, lieu à rapprocher: