Art Club

Né à Rome, l'Art Club est fondé par Joseph Jarema, le futuriste Enrico Prampolini, à Rome le 23 octobre 1945. Jarema et Prampolini sont suivis par Pericle Fazzini, Virgilio Guzzi, et le Toscan Luigi Montanarini. Tous ont l'idée et l'envie de reconstruire une Italie au bord du gouffre après la période tourmentée de la guerre. L'activité amorcée par Joseph Jarema sous la bannière de l'Abstraction, trouve sa pleine mesure à partir de 1951 sous la direction d'Enrico Prampolini. Celui-ci structure la vocation nationale et internationale d'Art Club, créant un réseau de correspondants dans toutes les grandes villes italiennes et s'implantant en Autriche, Australie, Belgique, Brésil, Egypte, Japon, Israël, Afrique du Sud, Turquie et, pour finir, en Uruguay. En France, l'Art Club est présent à Paris mais aussi à Nice.
Au total, Art Club organisera plus d'une centaine d'expositions, assurant la circulation en Italie d'oeuvres de Jean Arp, Willi Baumeister, Sonia Delaunay, Roberto Magnelli ou encore Pablo Picasso, tout autant que la présentation des travaux d'Afro, Antonio Corpora, Piero Dorazio, Mario Mafai et Michangelo Conte.

Artistes associés: 

Joseph Jarema, Enrico Prampolini, Mimmo Rotella.