close

Cubisme

Déclaré né avec Les Demoiselles d’Avignon de Pablo Picasso en 1907, le Cubisme est la courant artistique qui a le plus marqué l’esprit du public. Son nom lui aurait été attribué par Matisse à la vue des Maisons à l’Estaque de Georges Braque, oeuvre cependant refusée au Salon d’automne de 1908.

 

Braque et Picasso, entourés par le marchand d’art Daniel-Henry Kahnweiler, seront bientôt rejoints par Juan Gris, Jean Metzinger, Albert Gleizes, Robert Delaunay, Henri Le Fauconnier et Fernand Léger.

 

On distingue traditionnellement plusieurs périodes dans le Cubisme. Le Pré-cubisme, le Cubisme analytique de 1910 à 1912, où toutes les facettes d’un objet ou d’un paysage sont présentées en fragments et le Cubisme synthétique de 1912 à 1914 qui célèbre le retour à la couleur.

 

Les oeuvres cubistes seront classées par le régime nazi comme une composante de l’Art dégénéré.

Principales expositions: 

Salon des indépendants, salle 41, Paris, 1911.

Artistes associés: 

Alexander Archipenko, Constantin Brancusi, Georges Braque, Joseph Csaky, Robert Delaunay, Sonia Delaunay, Marcel Duchamp, Raymond Duchamp-Villon, Henri Le Fauconnier, Roger de La Fresnaye, Albert Gleizes, Juan Gris, Auguste Herbin, Henri Laurens, Fernand Léger, Jacques Lipchitz, André Lhote, Louis Marcoussis, Jean Metzinger, Piet Mondrian, Pablo Picasso, Alfred Reth, Jacques Villon, Ossip Zadkine.

Artistes à rapprocher: 

Paul Cézanne.