Yarn Bombing

Le Yarn Bombing connaît une popularité croissante et rapide depuis le milieu des années 2000. Cet art urbain, loin d'occuper l'espace par la peinture ou l'affiche utilise le fil - tricot ou crochet - comme médium et envahit l'espace public. Cet art du tricot-graffiti squatte ainsi arbres ou mobiliers urbains, transformant notre quotidien.

Cette initiative puise sa source dans l'action de Magda Sayeg, qui a d'abord eu l'idée d'habiller la poignée de porte de sa boutique et qui, après avoir habillé un bus de ville, des parcmètres, est aujourd'hui considérée l'inventeur de la Guerilla Knitting. Populaire, cette pratique s'est diffusée partout dans le monde, transformant un hobby un peu désuet en support d'expression artistique.

Artistes associés: 

Magda Sayeg.

Courant, mouvement, lieu à rapprocher: