Hendrick Goltzius d’après Cornelis van Haarlem, Le Dragon dévorant les compagnons de Cadmus, 1588, burin sur papier vergé filigrané. Musée Jenisch Vevey – Cabinet cantonal des estampes, collection de l’État de Vaud © Musée Jenisch Vevey – Cabinet cantonal des estampes, collection de l’État de Vaud, photo Julien Gremaud
Hendrick Goltzius d’après Cornelis van Haarlem, Le Dragon dévorant les compagnons de Cadmus, 1588, burin sur papier vergé filigrané. Musée Jenisch Vevey – Cabinet cantonal des estampes, collection de l’État de Vaud © Musée Jenisch Vevey – Cabinet cantonal des estampes, collection de l’État de Vaud, photo Julien Gremaud
Exposition
Payant
Dessin
Gravure
Installation
Peinture

Art cruel

-
Vernissage
Jeudi 7 avril, 2022, 18:30

Musée Jenisch Vevey
Avenue de la Gare 2
1800 Vevey
Suisse

Comment s'y rendre ?

Dans les imaginaires collectifs d’hier et d’aujourd’hui, l’expression "art cruel"* évoque à l’évidence un nombre impressionnant d’images et de sujets qui jalonnent l’histoire de l’art : crucifixions, martyres, blessures, scènes de supplices et massacres ont ainsi traversé les siècles.

La création contemporaine explore elle aussi cette thématique : puisque la cruauté est au cœur de l’être humain, ainsi que le répète à l’envi un grand nombre de penseurs, elle hante donc l’art. Témoigner de la brutalité du monde a constitué un défi permanent que les artistes ont tenté de relever, en montrant la cruauté nue ou maquillée. À toutes les périodes, ils en sont les témoins, et parfois même les victimes. Pour autant, existe-t-il des limites à la liberté d’expression ? Les artistes peuvent-ils ou doivent-ils tout dire, tout montrer, en matière de cruauté ?

Vernissage le jeudi 7 avril à 18h30

Une exposition sous le commissariat de Claire Stoullig, commissaire invitée, assistée d’Emmanuelle Neukomm, conservatrice Beaux-Arts

Avertissement : certaines œuvres peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


*Reprise d’un titre d’exposition donné en 1937 en témoignage de soutien à la guerre d’Espagne