Groupe DDP

DDP comme François Derivery, Michel Dupré et Raymond Perrot. Actif entre 1971 et 1998, le groupe DDP est une des composantes du mouvement de la Figuration Narrative. Tous trois se rencontrent à l'Académie Julian au milieu des années 50. Travaillant à trois ou seuls, les trois artistes défendent un art critique et politisé qui associe l'image et le mot ou plutôt le jeu de mot, à une époque ou linguistique, stylistique et philosophie font une percée considérable dans la société. Peintres reconnus très rapidement par la critique, qu'il s'agisse de Francis Parent ou Gérald Gassiot-Talabot, c'est pourtant par le cinéma et même le court métrage qu'ils commencent leur association en sortant un film intitulé Limace. Viendra ensuite un texte consacré à l'utilisation de la figure mythique de Van Gogh alors que le musée de l'Orangerie célèbre l'artiste néerlandais pour quelques mois : il résonnera comme le manifeste du groupe.

Principales expositions: 

locaux de la section du PCF du 18e arrondissement, fin 74 ; Salon des arts plastiques de la ville de Bezons, 1975 ; MJC Bezons, octobre 1975.

Artistes associés: 

François Derivery, Michel Dupré et Raymond Perrot

Artistes à rapprocher: 

Henri Cueco, Gérard Fromanger, Julio Le Parc, Yvan Messac, Gontran Guanaes Netto dit Netto, Ernest Pignon-Ernest.

Courant, mouvement, lieu à rapprocher: 

Collectif Antifasciste, Figures du réel, Front des Artistes Plasticiens, Lettrisme, salon de la Jeune Peinture, Syndicat National des Artistes Plasticiens (SNAP)