close

Abbaye de Créteil

Créé en 1906, ce groupe imaginé par Georges Duhamel, Georges Vilbrac et Albert Gleizes réunit des écrivains, des peintres et des musiciens sous la haute bienveillance et la filiation de François Rabelais et son abbaye de Thélème : une abbaye sans abbé donc... Le groupe est institué sous la forme d'un phalanstère artistique, le premier du genre, au 37 rue du Moulin à Créteil. Ensemble, littérateurs et peintres, envisagent de travailler seuls, de leurs mains, à l’impression et l’édition.

Face aux difficultés financières, le groupe est dissout en 1908 après deux années d’existence. Alexandre Mercereau, à la suite de cette expérience, crée la Villa Medicis Libre.

Abbaye de Créteil en réunion vers 1907
Baignade dans la Marne, Georges Duhamel, un enfant, Alexandre Mercereau, René Arcos, Albert Gleizes, 1907.

Principales expositions: 

Exposition, 49 rue Laffitte (Journal La Française ?), Paris, 1907-1908 (source : Journal Horizons de Province)

Textes fondateurs: 

Manifeste de la ligue des arts indépendants
Nous stigmatisons l’art officiel, prisonnier des diplômes et des académies… Plus de concours, plus de brevets, plus de loteries… A l’inertie des maîtres du poncif, nous opposons notre combativité

Artistes associés: 

Robert Allard, Charles Berthold-Man, Albert Gleizes, Jacques d’ottmar.

Artistes à rapprocher: 

Les écrivains René Arcos, Henri-Martin Barzun, Georges Duhamel, Pierre-Jean Jouve, Alexandre Mercereau, Jules Romain, Charles Vildrac ; le compositeur Albert Doyen ; l’imprimeur Lucien Linard. Les peintres Umberto Brunelleschi, Henri Doucet, Tigrane Essaian, Elisabeth de Krouglicoff, Maurice Robin, Ory Robin, Louis Triquigneaux ; les sculpteurs Naoum Aronson, Constantin Brancusi, Maurice Drouard, Jean de Sczezpkowski, Geo Printemps.

Courant, mouvement, lieu à rapprocher: 

Moly-Sabata, Villa Medicis Libre