Chalet

Le Chalet fait partie des phalanstères artistiques qui voient le jour au 19e siècle. Installés au 27 rue de Fleuras à Paris, les artistes du Chalet regroupe des artistes de l'Ecole Néo-grecque, issus pour la plupart de l'atelier de Charles Gleyre ou élèves de David d'Angers.

Actif entre 1846 et 1855, le phalanstère réunit Jean-Léon Gérôme, imposé en chef de file de ce courant des néo-grec, et entouré de Jean-Louis Hamon, Henri-Pierre Picou, Gustave-Rodolphe Boulanger, Félix Jobbé-Duval, Auguste Toulmouche, Alphonse Isambert et Louis-Frédéric Schützenberger.

Resté assez confidentiel aujourd'hui ce phalanstère fut dans les années 1840 un espace connu pour la brillance de ses soirées, mêlant peintres, musiciens, écrivains et politiciens républicains.

Le Chalet survit quelques années encore à travers la Boîte à Thé.

Artistes associés: 

Gustave-Rodolphe Boulanger, Louis-Adophe Eudes, Alphonse Isambert, Félix Jobbé-Duval, Jean-Léon Gérôme, Jean-Louis Hamon, Henri-Pierre Picou, Louis-Frédéric Schützenberger, Alexandre Schoenewerk, Ferdinand Taluet, Auguste Toulmouche.

Artistes à rapprocher: 

Jean Aubert, Jules Barbier, Théodore Banville, William Bouguereau, Léopold Burthe, Amaury-Duval, l'explorateur et politicien breton Paul de Flotte, Alfred Foulongue, Victor-Eugène Froment-delormel, Théophile Gautier, Auguste Gendron, Edmond Got, Henri-Alfred Jacquemart, Charles-François Jalabert, Edouard Lalo, Charles Leconte de Lisle, Edmond Membrée, Henry Murger, Gustave Planche, Jules Sandeau, Théophile Thoré.

Courant, mouvement, lieu à rapprocher: