Expressionnisme abstrait

L’Expressionnisme abstrait apparaît aux Etats unis avec la Seconde Guerre mondiale et affirme le triomphe de l’Art américain face à toutes les autres nations.

 

Né à un moment où le MoMa vient tout juste de faire son apparition, l’Expressionnisme abstrait est régulièrement assimilé à l’Ecole de New York ainsi qu'aux techniques de l’Action Painting et Colorfield painting.

 

Le mouvement vit de multiples influences, notamment celle des artistes européens, ex-filtrés grâce à l’intervention, entre autres, d’Eleanor Roosevelt, épouse du Président américain. Dès 1941, Fernand Léger, Jacques Lipchitz, Max Ernst, André Masson, Roberto Matta, Piet Mondrian et Yves Tanguy vivent à New York et offrent un point de contact non négligeable avec les tenants de l’Expressionnisme Abstrait que sont Jackson Pollock ou Robert Motherwell. C'est aussi à New York que Peggy Guggenheim ouvre sa galerie musée Art of This Century.

 

Le mouvement disparaît avec l’arrivée du Pop Art.

Theodoros Stamos, Jimmy Ernst, Jackson Pollock, Barnett Newman, James Brooks, Mark Rothko, Richard Pousette-Dart, William Baziottes, Willem de Kooning, Adolph Gottlieb, Ad Reinhardt, Hedda Sterne, Clyfford Still, Robert Motherwell, Bradley Walker Tomlin

Artistes associés: 

William Baziotes, James Brooks, Jimmy Ernst, Jane Frank, Helen Frankenhalter, Arshile Gorki, Adolph Gottlieb, John Graham, Philip Guston, Elaine Hamilton, Franz Kline, Willem de Kooning, Lee Krasner, John Levee, Knox Martin, Joan Mitchell, Antoine Mortier, Robert Motherwell, Louise Nevelson, Barnett Newman, Jackson Pollock, Richard Pousette-Dart, Robert Rauschenberg, Ad Reinhardt, Mark Rothko, Anne Ryan, Theodoros Stamos, Hedda Sterne, Clyfford Still, Bradley Walker Tomlin.

Artistes à rapprocher: 

Fernand Léger, Jacques Lipchitz, Max Ernst, André Masson, Roberto Matta, Piet Mondrian, Yves Tanguy.