Los Once

Los Once ou Groupe des Onze est un groupe d'artistes d'avant-garde né à Cuba juste après la seconde guerre mondiale. Le groupe doit son nom à ses membres fondateurs et conservera le même jusqu'à sa dissolution même si le nombre de ses membres ira en croissant, notamment en intégrant Raúl Martínez.

Revendiquant une abstraction lyrique, le Grupo Los Once  se fait remarquer pour la première fois en organisant une exposition à la Galerie de la Rampa en 1953. Politisé, il marque son opposition au dictateur local Battista. La qualité artistique de ses membres, l'influence croissante des oeuvres d'Agustin Cárdenas amène le groupe à exposer jusqu'à New York en 1955.

Le groupe se dissout en 1955 lorsque José Ignacio Bermúdez quitte le groupe, Fayad Jamis quitte Cuba pour Paris et José Antonio Díaz Peláez s'envole pour les Etats Unis. Pour autant, les activités de celui-ci se poursuivent jusqu'en 1955.

Principales expositions

Lyceum de La Havane du 19 au 26 novembre 1953 ; Galerie des arts plastiques de Santiago de Cuba du 6 au 18 mars 1955 ; Expressionnisme abstrait, Galería Habana du 11 janvier au 3 février 1963.

Textes fondateurs
Artistes associés

Francisco Antigua, René Ávila, José Ignacio Bermúdez, Agustín Cárdenas, Hugo Consuegra, Viredo Espinosa, Fayad Jamis, Guido Llinás, Tomás Oliva, José Antonio Díaz Peláez,  Antonio Vidal.

Artistes à rapprocher

Salvador Corratgé, Antonia Eiriz, Pedro de Orá, Juan Tapia Ruano

Courant, mouvement, lieu à rapprocher