Mouvement pour un Bauhaus Imaginiste

Le titre contient avec lui tout le programme et même les aspirations de son fondateur : Mouvement pour un Bauhaus Imaginiste (MIBI).
En 1951, Asgeer Jorn vient de voir le mouvement CoBra imploser. Depuis un an déjà, Asger Jorn est en contact avec Max Bill à qui la Fondation Geschwister Scholl a confié la création de la HochSchule für Gestaltung, autrement dit un nouveau Bauhaus, calqué sur celui créé à Weimar par Walter Gropius : le Bauhaus d'Ulm était né !

D'abord séduit, Asger Jorn finit par s'opposer à Walter Gropius. Le motif de la discorde ? La seule fonction de l'artiste serait de désormais de se mettre totalement au service du design industriel ! Il n'en faut pas plus à Asger Jorn pour créer en décembre 1953, alors même que l'école du Bauhaus d'Ulm ouvre ses portes, le "Mouvement International pour un Bauhaus Imaginiste contre un Bauhaus imaginaire". Se faisant, Asger Jorn soutient l'Imaginisme défendu en Suède par le Groupe Image. Très vite, d'anciens membres de CoBra, des membres d'Arte Nucleare ou du Mouvement Spatialiste adhèrent au MIBI et revendiquent un rôle bien plus subtile pour les artistes : s'appuyer sur le monde industriel pour détourner les objets de leur but utilitaire.

Principales expositions: 

Xe Triennale de Milan octobre 1954.

Artistes associés: 

Karel Appel, Pierre Alechinsky, Sergio d'Angelo, Enrico Baj, Corneille, Lucio Fontana, Wilfredo Lam, Marthie Matta, Emilio Scanavino, Pierre Wemaère.

Artistes à rapprocher: 

Max Bill, Walter Gropius.

Courant, mouvement, lieu à rapprocher: 

Art concret, Arte Nucleare, Bauhaus, CoBra, Groupe Image, Spatialisme.