Ready Made

Le concept est simple et marque un tournant radical dans la manière d'aborder une oeuvre d'art. La création d'un ready made s'opère par un simple glissement d'usage : d'objet du quotidien, celui-ci se mue, après de mineures transformations, en oeuvre d'art par la seule apposition de la signature de l'artiste.

L'origine ce principe, généralement attribuée à Marcel Duchamp, connaît déjà certains prémices dans les collages du Cubisme et notamment dans La Nature morte à la chaise cannée de Picasso, datée de mai 1912 et intégrant pour la première fois un objet manufacturé. Les idées étant finalement "dans l'air", c'est finalement la Roue de Bicyclette créée quelques mois plus tard, qui sera retenue comme la premier Ready Made. Il sera bientôt suivi par Trois Stoppages étalons et les oeuvres qui demeurent les oeuvres les plus connues de Marcel Duchamp : Porte-Bouteilles (1914) et Fontaine (1917).

Véritable tournant dans la manière d'appréhender l'art, le Ready Made n'est pas sans poser de questions sur ce qui est ou non une oeuvre d'Art : certains ont annoncé la mort de l'Art, d'autres parlé d'Art total. Les derniers, enfin, théorisé sur institutionnalisation de l'oeuvre d'art, reconnue et imposée comme oeuvre d'Art par les musées et la critique.

Artistes associés: 

Marcel Duchamp

Artistes à rapprocher: 

Arman, César, Jeff Koons, Joseph Kosuth, Bertrand Lavier, Piero Manzoni, Pablo Picasso, Martial Raysse, Robert Rauschenberg, Daniel Spoerri, Andy Warhol.

Courant, mouvement, lieu à rapprocher: